Sur la route
L’équipe Sur La Route
Pas encore membre ? S'inscrire / Se connecter Se connecter via facebook
Départs confirmés
Type de voyage
Date & durée
Destinations
Ambiances & activités
Grands prix cyclistes
Québec Montréal
Nouveaux voyages Voyages sur mesureCalendrier
Plan du site

Nouvelle-Zélande

Nouvelle-Zélande : au sud du sud

Ce voyage à vélo vous emmène en Nouvelle-Zélande. Entre plages et pâturages, fjords et forêts, montagnes et vignobles, l'île du Sud de l'archipel néo-zélandais cultive les contrastes. Éden maori, découvert il y a moins de 200 ans par les européens, ce territoire aux mille et une beautés électrise tous ceux qui s'y aventurent !
 
Effort

de Modéré

à Intermédiaire

Infos
Confort

Confortable

Confortable

Infos

Activités : Trek & Randonnée, Vélo de route, Dégustation de vins

Trek & RandonnéeVélo de routeDégustation de vins

Nouvelle-Zélande : Descriptif du voyage

Dates des voyages

Télécharger le carnet complet de ce voyage

TOUT LE DÉTAIL DE VOTRE VOYAGE À VÉLO EN UN CLIC :
En téléchargeant nos carnets de voyage, vous pouvez ainsi les lire tranquillement et découvrir tout ce qu’il faut savoir sur votre destination :

  • Votre itinéraire détaillé jour après jour
  • Les prix détaillés
  • Les modalités de réservation
  • Les formalités
  • Toutes les informations pratiques...

Votre contact spécialiste

Donald Audet

Pour Donald, le vélo et la course à pied sont son mode de vie. Sa passion pour le deux roues l'a mené chez nous, et il ne rêve que de nouvelles destinations à vous proposer....Lire la suite

Tél : 514-281-6534

Contactez-nous pour réserver votre voyage ou pour
plus d'informations

J'accepte les conditions
générales d'utilisation
.

 
 

 
© Faune_Nouvelle-Zélande
 

Les points forts de ce voyage à vélo en Nouvelle-Zélande

• Ce voyage à vélo en Nouvelle-Zélande se compose de divers paysages: les montagnes, les forêts et les fjords majestueux
• Lors de ce voyage à vélo en Nouvelle-Zélande, vous dégusterez des vins

 

Avant-goût de votre itinéraire à vélo en Nouvelle-Zélande

Jours 1 à 5 : Montréal – Christchurch – Fairlie
Jours 6 et 7 : Fairlie – Mont Cook – Lake Ohau
Jours 8 et 9 : Lake Ohau – Oamaru – Dunedin
Jours 10 et 11: Dunedin – Owaka
Jours 12 et 13 : Owaka – Curio Bay – Stewart Island
Jours 14 et 15 : Stewart Island – Otautau
Jours 16 et 17 : Otautau – Manapouri – Te Anau
Jours 18 et 19 : Te Anau – Queenstown
Jours 20 et 21 : Queenstown – Montréal. Fin de votre voyage à vélo en Nouvelle-Zélande

14

L'aventure limitée à

personnes

Notre choix s'est toujours porté vers la qualité plutôt que la quantité..
Nos petits groupes intimistes nous permettent des itinéraires plus ambitieux, plus respectueux de l'environnement et des populations locales. L'ambiance, l'esprit, le souci du détail, confortent nos différences que nous aimons cultiver dans le but unique de vous faire vivre la plus belle des aventures.

Seuls quelques rares itinéraires audacieux en logistique pourraient voir leur entité portée à plus de 14 personnes.

Itinéraire détaillé de votre voyage en Nouvelle-Zélande

Cet itinéraire vous donne les grandes lignes d’un voyage (villes et sites). Cependant, il est essentiel de comprendre qu’un itinéraire n’est jamais quelque chose de fixe. Il y a toujours des petits imprévus (qui deviennent souvent la meilleure partie du voyage).

Jour 1 à 3 : Montréal – Christchurh

Jour 3 : Arrivée à Christchurch :
Après plus de 30 heures de vol, notre arrivée à Christchurch, surnommée ville jardin, sur la côte est de l'île est un enchantement. Accueillis par le guide local, nous rejoignons l'hôtel, pour un repos apprécié ! Le soir, rendez-vous est pris autour d'une bonne table pour faire connaissance...        

Temps libre et activités optionnelles :
Récupérer son tonus à l'horizontal dans un lit moelleux !
Profitez des jardins de l'hôtel, de la piscine ou des traitements Spa, offerts directement dans votre chambre.
Lunch non inclus, souper inclus.

Jour 4 : Christchurch :
La grasse matinée est revigorante! En fin de matinée, les guides font un survol rapide des étapes du voyage, puis il est temps de monter les vélos pour aller faire une boucle d'échauffement. Nous sortons de la ville et atteignons les collines qui la surplombent. Le temps d'une pause, nos regards se perdent vers l'intérieur des terres : le massif alpin encadre les vastes plaines de ses cimes. En redescendant sur le littoral, les terrasses du front de mer doré de Sumner, nous invitent à prendre un café face aux vagues élégamment chevauchées par des surfeurs...

Temps libre et activités optionnelles :
Arpenter les 21 hectares du jardin botanique de Christchurch, officiellement créé en 1863 avec la plantation d'un chêne venu d'Angleterre. Situé au cœur du centre ville, l'admission est gratuite ! Plusieurs parcs embellissent également la cité reconnue pour son architecture "very british".
En 1893, la Nouvelle-Zélande devient le premier pays à accorder le droit de vote aux femmes. Cette lutte fut notamment menée par une suffragette de la région en l'honneur de laquelle un mémorial a été dressé au centre-ville. Une salutation s'impose!
Lunch inclus, souper non inclus.
  • Itinéraire : 28 km. Point le plus bas : 0 m. Point le plus haut : 198 m. Fait saillant : des collines à gravir pour de beaux points de vue.

N.B.: Navette disponible en tout temps.

Jour 5 : Christchurch – Fairlie :
Nous longeons la côte en navette vers le sud sur 160km. Cet intermède motorisé nous permet d'admirer l'océan à perte de vue jusqu'à Timaru. Le terrain ondulant sur lequel cette ville portuaire fut fondée résulte des flots de lave figée d'un ancien volcan, le Mont Horrible ! Ancien lieu de passage des maoris, la région compte plus de 500 sites archéologiques. À partir d'ici, nous enfourchons -enfin!- nos bicyclettes pour une balade vers l'intérieur des terres au fil de plusieurs vallées pittoresques. Autour de nous, de vastes pâturages et des milliers de moutons nous soufflent la légende de Jock Mackenzie, ce voleur de moutons qui erra longtemps dans la solitude des collines et dont le nom baptisa la région. En chemin, on se demande si ce n'est pas en Écosse que l'on est en train de pédaler, mais bien vite le massif des Alpes du Sud nous fait de l'œil! Ce soir, nous expérimentons notre premier coucher à la ferme aux environs de Fairlie.      

Temps libre et activités optionnelles :
Après avoir pris possession de notre confortable chambre, nos hôtes nous convient à une visite de leur exploitation. C'est ici que vous pourriez vous essayer à la tonte de mouton... Qui sera le plus rapide ?
Lunch et souper inclus.
  • Itinéraire : 67 km. Point le plus bas. 50 m. Point le plus haut : 442 m. Fait saillant : montée et descentes dans les collines intérieures.
N.B. : Navette disponible en tout temps.

Jour 6 : Fairlie – Village de Mont-Cook :
Si vous avez compté des moutons toute la nuit en vain, il sera possible d'emprunter la navette jusqu'au village de Lake Tekapo pour prolonger un peu le dodo. Avec un climat sec à l'abri des vents, les abords du gigantesque lac étaient une étape de repos privilégiée des maoris, en route vers la côte Ouest. Nous profitons de la clémence des lieux pour luncher, hypnotisés par l'intensité turquoise du lac glaciaire! Avant d'enfourcher les vélos, ne résistez pas au plaisir de prendre un cliché de la petite église en pierres du Bon Berger -Good Shepherd- sagement posée sur le rivage. Puis nous filons le long du canal de la rivière Tekapo, avant de bifurquer au nord-est vers le parc national Aoraki Mont Cook. À notre droite, les eaux cristallines du lac Pukaki accompagnent notre progression, alors que se dressent face à nous la couronne scintillante des Alpes du Sud, surmontée du plus haut sommet de l'archipel : le Mont-Cook. Le parc national éponyme, qui s'étend sur près de 700 km2, est tapissée par 40% de glaciers ! Si nous accélérons, nous pourrons peut-être explorer un sentier de randonnée autour de notre ermitage d'altitude...       

Temps libre et activités optionnelles :
Encore de l'énergie ? Le coucher de soleil sur le glacier Hooker sera superbe vu du haut du sentier de randonnée Glencoe Stream, qui vous mène en 30 mn à travers une forêt d'arbres Totara et fougères. Il existe plusieurs autres itinéraires possibles.
Visitez le Sir Hillary Alpine Centre et son musée pour en apprendre plus sur le célèbre alpiniste, ses expéditions, mais aussi l'histoire de la région.
 Installé sur les terrasses surélevées face aux montagnes, prêtez-vous à la dégustation de quelques vins de la région et faites-vous conter la légende maori concernant Aoraki (le Mont-Cook)...
 Lunch inclus, souper non-inclus.
  • Itinéraire 1 : 46 km. Point le plus bas : 430 m. Point le plus haut : 750 m. Fait saillant : parcours du lac Tekapo à l’étape, à plat puis en montée légère.
  • Itinéraire 2 : 92 km. Point le plus bas : 320 m. Point le plus haut : 856 m. Fait saillant : longue course et une grosse montée.
  • Itinéraire 3 : 151 km. Mêmes altitudes, mais pas mal plus long. Pour les costauds !
N.B.: Navette disponible en tout temps.

Jour 7 : Mont-Cook – Lake Ohau :
Si vous avez arpenté la courte randonnée d'hier soir, avec vue spectaculaire sur le glacier Hooker et le Mont Cook, vous ne résisterez pas à l'idée de visiter la carte postale d'un peu plus près... « Ce n'est pas la montagne que l'on conquiert, mais soi-même » a dit Sir Edmund Hillary ! Nous méditons cette pensée au fil d'une marche alpine, où les arbres laissent place à une flore rabougrie délicate et odorante. Ouvrez-les yeux, c'est ici que fleurit le plus gros bouton d'or du monde! Un chamois ou un cerf rouge joueront peut-être  les funambules sur un piton rocheux ? Les irréductibles de la petite reine auront tout loisir de décliner cette randonnée, pour s'enivrer plutôt d'une descente vivifiante jusqu'au charmant village de Twizel, sur les bords du lac Pukaki. C'est ici que les randonneurs matinaux reprennent le vélo un peu plus tard, pour pédaler dans la plaine vallonnée. Notre route contourne les contreforts alpins, le long du lit des rivières, sur un relief parsemé de petits lacs. Un sentiment de plénitude porte nos élans vers l'étape du soir : un lodge caché sur les rives du lac Ohau serti de cimes et de forêts. L'hiver, ces pentes dominées par le Mont Sutton à 2000 m, deviennent un havre de pistes pour les amateurs de glisse avec 400 mètres de dénivelés plongeant dans les eaux bleues glacées.       

Temps libre et activités optionnelles :
Au départ de notre hébergement au village de Mont-Cook, la randonnée matinale de trois heures aller-retour permet d'atteindre le glacier Hooker, dominé par le Mont-Cook.
Dans les environs de Twizel, tentez d'observer une échasse noire, appelée khaki par les Maori, qui la considèrent comme un trésor vivant.
Le lodge Ohau dispose d'un Spa pour une détente douce face au massif, une bière fraîche ou un verre de vin à la main !
Lunch et souper inclus.
  • Itinéraire 1 : 45 km. Point le plus bas : 458 m. Point le plus haut : 500m. Fait saillant : parcours en douceur de Twizel au Lake Ohau.
  • Itinéraire 2 : 100 km. Point le plus bas : 500 m. Point le plus haut : 970 m. Fait saillant : quelques vallons mais généralement en descente. On a dit « généralement », pas « tout le temps »
N.B.: Navette disponible en tout temps.

Jour 8 – Lake Ohau – Oamaru :
Depuis le lodge, la route serpente en faux plats et descentes le long de la rivière Ohau. Puis nous bifurquons à l'ouest des cimes alignées de Benmore Ridge, qui culminent à plus de 1500 mètres. Cet espace naturel protégé est reconnu pour la pureté de son air sec. Cette caractéristique a motivé l'installation d'un observatoire astronomique au sommet du massif. À Omarama, c'est l'heure de la pause! Ici, des fous volants du monde entier se donnent rendez-vous en planeurs pour profiter de la qualité des courants chauds. Puis nous poursuivons la route au fil  de la vallée Waitaki, dont le fougueux débit de la rivière éponyme est alimenté par les lacs glaciaires Tekapo, Pukaki et Ohau. Les eaux qui s'entremêlent créent un bel écosystème où foisonnent de nombreux oiseaux et des aquarellistes ! Nous croisons ensuite plusieurs barrages hydroélectriques et un chapelet de lacs artificiels, qui font le bonheur des pêcheurs à la mouche et des amateurs de sports nautiques. Les collines brun brûlé, typiques de la région centrale d'Otego évoluent en de verts pâturages plus nous approchons de la côte océane et de notre ville étape : Oamaru.       

Temps libre et activités optionnelles :
Faites un détour original ! Il y a 25 millions d'années, l'océan occupait toute la région autour de Duntroon, où l'on observe aujourd'hui d'étranges sculptures et des cathédrales naturelles de roche calcaire façonnées par le temps. Le musée Geological & Fossil Centre de la ville explique ce paysage et expose des fossiles de dauphins, baleines...
Dans le même périmètre, allez admirer d'anciennes peintures maories.
Visitez la ville portuaire d'Oamaru, ses bâtiments victoriens en grès, ses jolis jardins et sa colonie de pingouins bleus, qui loge sur les rives.
Marchez sur le Skyline walk, un sentier qui permet d'atteindre les collines surplombant Oamaru pour un point de vue à couper le souffle sur l'océan.
Lunch inclus, souper non-inclus.
  • Itinéraire 1 : 87 km. Point le plus bas : 150 m. Point le plus haut : 594 m. Fait saillant : arrêt à Duntroon.
  • Itinéraire 2 : 143 km. Point le plus bas : 10 m. Point le plus haut : 594 m. Fait saillant : deux montées importantes pour un parcours généralement à plat ou en descente.
N.B. : Navette disponible en tout temps.

Jour 9 : Oamaru – Dunedin :
Cette journée sera vivifiante ! Au fil de la côte est, l'océan révèle ses multiples facettes géologiques. Ramassez des galets sur les plages de Hampden... Grimpez sur les Moeraki Boulders, ces gros ballons rocheux - certains font 4 mètres de circonférence- qui parsèment le rivage entre Hampden et Hillgrove... Massez-vous la voûte plantaire en marchant pieds nus sur les six kilomètres de sable fin de Katiki beach : jouissif pour un cycliste ! Après ces jeux de plage, il est temps de poursuivre la route du littoral. Nous dépassons bientôt l'estuaire Karitane à l'embouchure de la rivière Waikouaiti. Pour célébrer tout ce millage, une petite baignade sera la bienvenue dans la baie sablonneuse, où des phoques, des lions de mer et des surfeurs jouent dans les vagues. Au 19ème siècle, la région fut l'une des premières investies par les chasseurs de baleine européens. Puis c'est reparti, direction Dunedin! Dans l'arrière pays, tout en creux et collines, nous poussons avec vigueur sur les cale-pieds avant d'entrer dans la ville, nichée au cœur d'une baie.       

Temps libre et activités optionnelles :
À Moeraki, le restaurant de bord de mer Fluer's offre une carte alléchante de produits de la mer pour un lunch iodé.
Lunch non inclus, souper inclus.
  • Itinéraire 1 : 64 km. Point le plus bas : 10 m. Point le plus haut : 273 m. Fait saillant : parcours découpé en plusieurs étapes pour ne garder que les plus beaux passages, de Oamaru à Waianakrua, de Moeraki à Palmerston et de Karitane à Evansdale.
  • Itinéraire 2 : 99 km. Point le plus bas : 10 m. Point le plus haut : 364 m. Fait saillant : route vallonnée en bord de mer et arrêt à Evensdale.
N.B. : Navette disponible en tout temps.

Jour 10 : Dunedin :
Aujourd'hui, le programme est à votre convenance ! Libre à vous de laisser filer le temps en arpentant cette ville fondée par des Écossais en 1848, avec ses bâtiments victoriens, ses églises Knox Church et First Church et l'architecture colorée de sa gare ferroviaire, bâtie en 1900. Cela dit, une randonnée pédestre sur le Mont Cargill (678 m) permet d'embrasser toute la péninsule d'Otago, façonnée il y a plus de 10 millions d'années par une intense activité volcanique. Certains épicuriens préféreront plutôt visiter l'usine de chocolat Cadbury ou la micro brasserie Speights avant de s'installer sur une terrasse pour goûter au poisson du jour. Mais le guide pourrait vous convaincre de le suivre en navette pour une visite bien plus atypique jusqu'à Tairoa heads. Là niche une large colonie d'albatros, et l'on peut aussi y observer de rarissimes pingouins aux yeux fardés de jaunes et des éléphants de mer. Cette boucle sur la péninsule sauvage d'Otago séduira aussi les cyclistes purs et durs pour ses routes sinueuses et son environnement ...        

Temps libre et activités optionnelles :
Explorez en kayak de mer les côtes ciselées de la baie de Dunedin, entres criques secrètes et grottes marines...
Lunch et souper non inclus.
  • Itinéraire : 70 km. Point le plus bas : 10 m. Point le plus haut : 189 m. Fait saillant : boucle vallonnée de Dunedin à Tairoa Heads.
N.B. : Navette disponible en tout temps.

Jour 11 : Dunedin – Owaka :
Après une section en navette pour atteindre l'embouchure de la rivière Taieri, nous enfourchons les vélos et progressons vers le sud. Les pâturages vert cru parsemés de moutons dominent l'écume des vagues qui pourlèchent les plages. La section est ponctuée de pentes raides et de descentes captivantes ! Cette région proche du littoral fut longtemps traversée par des chercheurs d'or, qui espéraient faire fortune sur les sites aurifères dans les terres. Notre trésor à nous se résume au plaisir de rouler dans ce vaste espace! Ne lésinez pas sur le lunch à Balclutha, car notre course dans la solitude des Catlins, balayée par les vents promet d'être intense. Sur les falaises nues, où la végétation s'incline sous les assauts d'Éole, le climat est parfois capricieux ! Nous goûtons aux embruns à Nugget Point. Ce cap rocheux parsemé d'îlots et planté d'un phare est le repère de phoques, de lions de mer et de milliers d'oiseaux. L'isolement est à son comble sur le sentier abrupt qui mène à sa pointe. Prudence! Nous sommes encore à environ une heure d'Owaka...

Temps libre et activités optionnelles :
 À Owaka, petite ville de 400 habitants, le meilleur programme consistera sans doute à une bonne douche chaude, un repas copieux et un lit confortable. Option billard, TV ou Internet pour les couche-tard !
Lunch et souper inclus.
  • Itinéraire 1 : 25 km. Point le plus bas : 10 m. Point le plus haut : 190 m. Fait saillant : une montée pour sortir du relief de Dunedin, puis super descente vers l’embouchure de la rivière Taieri.
  • Itinéraire 2 : 37 km. Point le plus bas : 100 m. Point le plus haut : 200 m. Fait saillant : parcours de Balclutha à Owaka, à plat puis en montée.
N.B.: Navette disponible en tout temps.

Jour 12 : Owaka – Curio Bay :
Nous nous enfonçons encore plus au sud, en poursuivant notre découverte du littoral tourmenté des Catlins. La route panoramique est peu fréquentée, mais nous inflige quelques bons raidillons! Soyez prêts à jouer du braquet... Cependant, la récompense est partout autour de nous : des hectares de forêt émeraude, bordés de falaises, d'ellipses sableuses et de bleu turquoise ! Un avant-goût du paradis ? Partout, les nombreuses rivières épousent en cascades le relief qui s'affaisse brutalement sur les dentelles de la côte. De courtes marches sous la basse canopée d'arbres fougères peuplée d'oiseaux, nous mènent à des clairières enchanteresses. Là, les chutes d'eau rebondissent sur des tapis mousseux. À une trentaine de kilomètres d'Owaka, les grottes de Cathedral Caves sculptées par l'océan résonnent d'étranges échos. Sortez les lampes frontales, pour éviter les flaques salées ou la bedaine d'un lion de mer! Puis l'on remonte sur les vélos pour rejoindre Curio Bay, où nous pique-niquons au bord de l'eau. Quelques valeureux s'y jetteront peut-être à la rencontre de dauphins!        

Temps libre et activités optionnelles :
À Curio Bay, finissez la journée en beauté en visitant le site d'une forêt pétrifiée, dont les arbres fossilisés datent de 180 millions d'années!
 Allez jusqu'à Slope Point (20 mn depuis notre cottage étape) le point le plus au Sud de l'île et humez l'océan en arpentant la plage à la recherche de pingouins...
Lunch inclus, souper non inclus.
  • Itinéraire : 64 km. Point le plus bas : 10 m. Point le plus haut : 340 m. Fait saillant : route vallonnée de bord de mer.
N.B.: Navette disponible en tout temps.

Jour 13 : Curio Bay – Stewart Island via Invercargill :
De baies océanes en forêts, nous roulons jusqu'à la plus grande ville de la région Invercargill, entourée de plaines agricoles et de fermes. Il semble que les élevages de vaches égalent ceux des moutons dans le coin ! Nous prenons plaisir à longer ces prés, moins dérangés par les automobilistes, que par les montées successives... Avant de prendre le ferry pour Stewart Island, nous prenons le temps de découvrir les rues de la coquette cité portuaire d'Invercargill. Entre les parcs et les jardins, les bâtiments contemporains côtoient les maisons victoriennes et les édifices Art-déco. Une pause en terrasse avec un verre de Sauvignon blanc et une demi-douzaine d'huîtres, peut s'improviser pour les plus gourmands! Nous ne sommes pas pressés, l'embarquement pour Stewart Island est prévu en fin de journée...

Temps libre et activités optionnelles :
De nombreux sentiers sont accessibles autour de la ville de Curio Bay pour aller admirer les points de vue sur l'océan, l'estuaire de New River et le littoral ciselé.
À Halfmoon Bay, seul village installé sur l'île mystérieuse de Stewart, laissez-vous bercer autour d'une bière par les histoires des pêcheurs !
Lunch non inclus, souper inclus.
  • Itinéraire : 92 km. Point le plus bas : 10 m. Point le plus haut : 210 m. Fait saillant : première moitié en montagnes russes, puis descente vers la mer et terrain plat.
N.B. : Navette disponible en tout temps.

Jour 14 : Stewart Island :
Bienvenue au bout du monde, dans un environnement où l'humain est un invité ! Quelque 85% du territoire est dédié à la préservation avec le parc national Rakiura. Paradis des pêcheurs, des ornithologues et des randonneurs, la nature vous enveloppe dès le pas de la porte de l'hôtel ! Ici vous aurez peut-être la chance d'apercevoir le fameux kiwi, cet oiseau endémique, dont les ailes atrophiées l'empêchent de voler. Selon la légende maori, c'est à la demande du dieu des oiseaux, que le kiwi serait allé vivre au sol pour sauver les arbres en péril, rongés par des insectes... Voilà pourquoi il aurait perdu l'usage de ses ailes. Pour aujourd'hui, c'est l'usage de nos roues que nous abandonnons ! Au programme vous pouvez choisir parmi une kyrielle d'itinéraires de randonnée en sentiers, du cœur dense de la forêt à la côte entre plages et promontoires rocheux. Pour voir et ressentir l'île différemment, optez pour le kayak de mer... Et ne manquez pas de goûter aux produits de l'océan fraîchement pêchés !       
Lunch et souper non inclus.

Jour 15 : Stewart Island – Otautau via Invercargill :
Après un lever matinal pour reprendre le ferry vers Invercargill, nous sautons sur nos vélos et récupérons le fil de la côte, où nous l'avions laissé ! Les champs et les pâturages s'effacent peu à peu au profit de la forêt. Nous progressons dans ce Sud Ouest indompté, happés par le souffle du vent et des vagues, qui mordent inlassablement les falaises. Au loin, la silhouette de montagnes se découpe dans l'horizon. Puis la route quitte le bord de l'eau à Colac Bay, bien connue des surfeurs aguerris pour son spot houleux. En remontant la vallée de Waiau River, nous longeons le majestueux lac Georges en goûtant au relief des Round Hill, puis à celui des contreforts du massif Longwood Range. Nous contournons ce dernier sur toute sa longueur, pour redescendre vers Otautau cette étape du Western Southland. Ici, la vie roule principalement grâce à la foresterie et à l'élevage. Ce soir, nous dormons dans une ferme des environs.       

Temps libre et activités optionnelles :
À Orepuki, les chercheurs d'or ont déserté les maisons et les lieux ressemblent désormais à un village fantôme. En longeant la côte constamment balayée par les bourrasques salées, notez les arbres inclinés à 90° en vous accrochant au guidon!
Faites un arrêt à Rivertone, cette petite ville portuaire située à l'embouchure des rivières Pourakino and Aparima recèle de galeries d'art et de belles plages de galets bigarrés. On y trouve aussi des moules délicieuses !
Lunch non inclus, souper inclus.
  •  Itinéraire : 110 km. Point le plus bas : 10 m. Point le plus haut : 150 m. Fait saillant : montée graduelle.
N.B. : Navette disponible en tout temps.

Jour 16 : Otautau – Manapouri :
Le relief du parc Fjordland, classé au Patrimoine Mondial en 1990, est notre objectif du jour. Il va y avoir du dénivelé avant de rejoindre la large baie du lac Manapouri. Nous quittons la douceur des champs cultivés et des pâturages en progressant vers le Nord-Ouest au fil de la vallée de la rivière Waiau. De part et d'autre de la route qui s'étire à l'infini, de vastes prairies et des massifs arides et dénudés défilent... au ralenti ! Patience et contemplation rythment nos efforts... Encore quelques kilomètres de faux plat et bientôt nous entrons sur ce territoire isolé, sculpté pendant 100 000 ans par les glaciers. Nous plongeons avec délice vers le lac Manapouri, sombre et immense, piqué de cônes rocheux et luxuriants. Rendez-vous est pris pour embarquer sur la goélette Navigator, où nous passerons la nuit. Nos corps se relaxent mais nos yeux et nos oreilles redoublent d'activité, alors que nous voguons au cœur du labyrinthe de fjords. Des quatorze recensés sur le territoire, Doubtful Sound est le plus profond (421m), le plus long (40km) et sans doute aussi le plus spectaculaire. On peut l'atteindre par une route suspendue, en passant par le col Wilmot, mais l'investir par les flots est une expérience magique. Un silence empli de sérénité et de mystère règne entre ces hauts murs naturels, où ruissellent des milliers de cascades. Ouvrez l'œil car dauphins, phoques et pingouins surgissent à l'improviste !       

Temps libre et activités optionnelles :
Le bateau dispose de plusieurs kayak de mer afin d'aller toucher du doigt ces lieux presque mystiques.
Après le souper, flânez sur le pont en écoutant le silence tout en plongeant votre regard dans la voûte céleste à la recherche de la Croix du Sud.
Lunch non inclus, souper inclus.
  • Itinéraire 1 : 38 km. Point le plus bas : 150 m. Point le plus haut : 360 m. Fait saillant : parcours de Blackmount jusqu’à Manapouri dans l’ensemble en descente.
  • Itinéraire 2 : 96 km. Point le plus bas : 60 m. Point le plus haut : 440 m.
N.B. : Navette disponible en tout temps.

Jour 17 : Manapouri – Te Anau :
Bercé par le bruit des vagues qui froufroutent sur la coque du bateau, on aurait pu dormir des heures ! Après un copieux petit déjeuner, nous accostons et retrouvons nos vélos. La balade sera cependant de courte durée puisque seulement 30 km nous séparent de notre prochaine étape, située sur les bords du lac Te Anau. Ensuite à vous la liberté de paresser en profitant de l'environnement, car les journées qui s'annoncent sur la selle seront plus exigeantes. La météo assez capricieuse pourrait aussi nous surprendre. Cette région est la championne du taux de pluviométrie en Nouvelle-Zélande avec jusqu'à 6 mètres par année, selon le fjord où l'on se situe! Mais bien équipé, une foule d'activités sont disponibles au départ de Te Anau : plongée sous-marine, kayak de mer et sentiers de trekking, appelé ici tramping...       

Temps libre et activités optionnelles :
Allez magasiner quelques souvenirs dans le village de Te Anau...
Relaxez dans le salon lounge de l'hôtel face à la cheminée et aux grandes baies vitrées.
Visitez de nuit avec un tour guidé en bateau les vastes grottes calcaire peuplées de vers luisants. Un moyen original d'illuminer sa soirée !
Allez au cinéma ! Au très design Fjordland cinéma & Wine bar de Te Anau, le film Ata Whenua-shadowland relate en 32 minutes magistrales la formation de ces paysages. Une projection et une carte des vins à couper le souffle !
Lunch et souper non inclus.
  • Itinéraire : 21 km. Point le plus bas : 200 m. Point le plus haut 270 m. Fait saillant : distance et dénivelé tout doux !
N.B.: Navette disponible en tout temps.

Jour 18 : Te Anau – Queenstown :
Quitter un cocon confortable, lové au bout du monde, pour se lancer à l'assaut de défis montagneux pourrait en dérouter quelques-uns... Surtout par un petit matin encore brumeux ! Ainsi, certains préfèrent attaquer la journée en douceur dans la navette, direction la petite ville de Five Rivers. D'ici, il restera encore près de 100 km de route vallonnée à parcourir, bordée de grandes prairies de tussok, ces hauts bouquets d'herbages typiques des terrains d'altitude de Nouvelle-Zélande. La montagne ? Elle nous épie tout au long de la course, des contreforts plantés de forêts de hêtres, aux lointaines cimes givrées. Au-delà de la bourgade perdue d'Athol, la vallée s'enclave, cernée à l'ouest par les Eyres Mountains, qui culminent à plus de 2000 mètres et à l'est par les Slate Range qui s'élèvent à 900 mètres... À la sortie de ce goulot alpin, la petite ville bien nommée de Fairlight nous dévoile un patchwork lumineux de champs cultivés. Puis nous rejoignons la pointe au sud du lac Wakatipi et pédalons collés à son rivage en forme de S, qui s'étire sur plus de 70 km. Mais nous n'irons pas au bout, puisque c'est à Queenstown, que nous posons nos valises pour trois jours d'aventure!       

Temps libre et activités optionnelles :
À Five Rivers, il est possible d'embarquer dans le Kingston Flyer ce train à vapeur très western qui permet de profiter de la vue sans efforts !
Admirez le soleil se coucher sur le massif des Remarkables, dont un sommet en double cône domine à plus de 2300 mètres la rive Ouest du lac, face à Queenstown.
Lunch non inclus, souper inclus.
  • Itinéraire 1 : 99 km. Point le plus bas : 95 m. Point le plus haut : 758 m. Fait saillant : parcours de Five Rivers à Queenstown plus court, mais avec de beaux dénivelés.
  • Itinéraire 2 : 176 km. Point le plus bas : 90 m. Point le plus haut : 758 m. Fait saillant : journée difficile pour les mollets.
N.B.: Navette disponible en tout temps.

Jour 19 : Queenstown :
Dans la capitale autoproclamée de l'aventure, il serait aisé d'exploser son taux d'adrénaline de multiples façons... Mais c'est aussi notre dernière occasion de pédaler. Ainsi, la balade vallonnée jusqu'au village de Glenorchy, situé au bout du lac est un secret bien gardé, pour le cycliste, amateur de paix et de défis. Cette virée en montagnes russes suit le pourtour du lac. Plus on s'éloigne du bruyant tapage de Queenstown, plus cette pointe isolée du lac Wakatipi nous séduit... Restez alertes car la route est aussi utilisée par les bergers et leurs troupeaux! À Glenorchy, quelques cafés sympathiques vous accueillent pour le casse-croûte. Sur le lac, les reflets panoramiques des montagnes miroitent au gré de la brise... On ferait presque une sieste ! Avant de repartir, allez visiter la boutique du fourreur, qui propose des articles poilus originaux !       

Temps libre et activités optionnelles :
À Glenorchy, observez les vallées des rivières Dart et Rees qui se jettent dans le lac Wakatipi. C'est le départ de plusieurs belles randonnées.
Si vous êtes restés à Queenstown, faites un saut de puce en hélicoptère jusqu'à Milford Sound. Le Fjordland vu des cieux est un enchantement !
Testez le télésiège qui file au sommet de la colline surplombant la ville, pour une vue sur toute la baie lacustre.
Lunch et souper non inclus.
  • Itinéraire : 46 km. Point le plus bas : 20 m. Point le plus haut : 1000 m. Fait saillant : un parcours en aller simple sur des montagnes russes ! Beau mais difficile.
N.B. : Navette disponible en tout temps.

Jour 20 : Queenstown :
Aujourd'hui, nous arrosons notre beau périple en partant vers l'Ouest à la découverte des vins de la région d'Otago, à l'Est de Queenstown. Mais avant de trinquer, ruons-nous vers la rivière Arrow, dans laquelle on peut encore trouver quelques pépites d'or! Bordée par ce cours d'eau précieux, Arrowtown étend ses jolies maisons datant du 19ème siècle, époque bénie de l'ancienne cité minière. Puis la route sillonne dans les gorges de Kawerau, rendue célèbre par les "bungy jumpers", les sauteurs à l'élastique. Si quelqu'un est tenté par le grand vertige qu'il le dise maintenant ou se taise à jamais... ! Après cette étape, nous visitons quelques vignobles, puis rentrons à Queestown en passant par le village alpin de Wanaka couronné des Crown Range. Au souper, le Pinot noir parvient à peine à déchirer la nostalgie qui voile l'ambiance en cette veille de départ. Quand une fougère meurt, une autre renaît... Nous trinquons à ce proverbe maori en convenant, pleins d'espoir, que la roue tourne !       

Temps libre et activités optionnelles :
Faites aujourd'hui ce que vous n'avez pas eu le temps de faire hier !
Lunch non inclus, souper inclus.

Jour 21 : Queenstown – Montréal :
Après un dernier petit déjeuner kiwiesque, nous voici sur le départ pour l'aéroport de Queenstown. Grâce à la magie des fuseaux horaires, nous voyageons dans le temps. Malgré 30 heures de vol, nous arrivons le jour même à Montréal!
 

Itinéraire détaillé de votre voyage

 
 
 
 
 
 

 
© Paysage_Nouvelle-Zélande
 

Notre différence, c'est vous faire découvrir la Nouvelle-Zélande

Lors de ce voyage à vélo en Nouvelle-Zélande, pas besoin de téléphoner, le guide est déjà là
 
Notre véhicule de soutien n’est pas une voiture balai et comme il arpente le parcours pendant toute la journée, vous aurez l’occasion de le voir à plusieurs reprises. C’est pratique lorsqu’on a un ennui mécanique, qu’on veut remplir sa bouteille d’eau ou se mettre quelque chose sous la dent.
 
Il n’y a pas de honte à monter à bord
 
Notre véhicule de soutien peut asseoir confortablement plusieurs passagers à la fois. Que vous soyez fatigué de rouler, que vous vouliez éviter une longue montée ou tout simplement rentrer plus rapidement à l’hôtel, vous êtes toujours le bienvenu à bord.
 
 
Un guide dans le véhicule, un guide à vélo sur les routes de Nouvelle-Zélande
 
Comme nous tenons à vous assurer un service personnalisé de qualité, nous ajoutons pour ce voyage à vélo en Nouvelle-Zélande, un second guide à nos circuits à partir du douzième voyageur.
 

 

Pour aller plus loin

  • Art de vivre
  • Exception identitaire
  • Ame de sportif
  • Viticulture
Pour plus d'informations, cliquez sur "Voir la fiche détaillée".
 
 
 

Ce voyage sur mesure

À deux ou à plusieurs, en famille, ou avec vos amis, nous vous offrons la possibilité de privatiser votre voyage. Nous mettons à votre disposition toute notre expérience pour élaborer, avec vous, votre futur voyage. Contactez-nous pour tout renseignement.

 
Haut Bas Gauche Droite + -
Nouvelle-Zélande  Nouvelle-Zélande : au sud du sud   Trek & Randonnée Vélo de route Dégustation de vins
Nouvelle-Zélande  Nouvelle-Zélande : au sud du sud   Trek & Randonnée Vélo de route Dégustation de vins